Tessa Virtue et Scott Moir premiers; Kaitlyn Weaver et Andrew Poje deuxièmes après les danses courtes aux Internationaux Patinage Canada

SAINT JOHN, N.-B. – Les champions olympiques de 2010, Tessa Virtue et Scott Moir, se trouvent en première place après la danse courte avec une note de 73,15 points, aux Internationaux Patinage Canada, un événement du Grand Prix. Ils détiennent une avance de 2,80 points sur leurs compatriotes Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, qui ont été agréablement surpris de leur meilleure note personnelle de 70,35 points, en début de saison.

Tessa et Scott ont présenté une forte performance, avec des niveaux quatre pour leurs levées avec rotation et leur séquence de pas, mais ont cafouillé la section de volte de leur danse courte.

Madison Hubbell et Zachary Donohue des États-Unis, quatrièmes à Skate America la semaine dernière, étaient ravis d’occuper la troisième place et de pouvoir participer à leur première conférence de presse du Grand Prix, ayant obtenu 60,92 points, plus de 10 points derrière Kaitlyn Weaver et Andrew Poje.

Alexandra Paul et Mitchell Islam, tellement habiles avec leur Quickstep charmant à Obertsdorf qui leur a permis de gagner la danse courte avant de remporter la médaille de bronze au classement général, ont terminé septièmes des huit équipes, malgré qu’ils aient fait l’objet d’une ovation au Harbour Station Arena.

« De toute évidence, nous avons quelques éléments techniques à travailler », a avoué Alexandra. « Mais, l’exécution même du programme s’est bien déroulée et la foule s’est vraiment enthousiasmée. »

Ils n’ont obtenu qu’un niveau un pour leur deuxième séquence de Finnstep, mais des niveaux quatre pour leurs voltes et une levée avec rotation. « Ce n’est pas la danse la plus cohérente pour les concurrents, si on prend en considération les niveaux de compétitions antérieures », a déclaré Alexandra.

Tessa et Scott se sont bien sortis de ce piège, mais admettent que leur exécution de voltes a été « audacieuse ».

Scott a reconnu avoir eu « un moment » avec Tessa avant qu’ils ne patinent. « Nous ne savons jamais quelle direction prend notre carrière et si nous patinerons l’an prochain, des questions auxquelles nous ne voulons pas répondre immédiatement. »

Il s’est retrouvé plein d’émotions en position de départ, pensant que ceci pourrait être sa dernière participation aux Internationaux Patinage Canada.

« Nous nous sentions très à l’aise la première minute et demie », a-t-il affirmé. « Après l’annonce des notes, nous savons que nous devons faire mieux. À ce stade de l’année, c’est vraiment important. »

Tessa signale qu’ils se sont très bien entraînés à exécuter les voltes à la maison, mais aux deux compétitions précédentes, ils ont trébuché une ou deux fois pendant les voltes. Maintenant, ils doivent faire face à la situation, peut-être changer le moment de leur exécution. « Ce n’est pas quelque chose que nous voulons risquer à l’avenir », a-t-elle ajouté.

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont été visiblement surpris lorsqu’ils ont regardé un enregistrement des erreurs de Tessa et Scott. « Ils sont des champions olympiques, ce que nous nous efforçons d’être », a signalé Kaitlyn. « Et, bien que leurs erreurs soient assez inhabituelles, pour moi ils constituent l’équipe de danse sur glace par excellence de notre époque. »

Andrew soutient qu’ils se sont mis au défi d’obtenir chaque niveau et chaque point clé possible, ce qui n’est pas facile : il y a tellement peu de différences entre les niveaux, mais elles peuvent vraiment s’accumuler. « Nous avons été heureux de voir que nous avons obtenu si tôt un grand nombre des points clés que nous recherchions », a-t-il déclaré.

Kaitlyn et Andrew ont eu des niveaux quatre pour tous leurs éléments, même pour les deux Finnstep, sauf pour la séquence de pas sur la ligne médiane, qui leur a valu un niveau trois. Leur interprétation de danse à claquettes de 42nd Street leur a réussi.

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.