Les patineurs canadiens rentrent au pays l’argent au cou

De l’argent, de l’argent et encore de l’argent.

Les patineurs canadiens ont remporté plusieurs attrayantes médailles olympiques faites de ce précieux métal, dont le lustre blanc métallique peut être longuement astiqué. Durant le long trajet de retour de Sotchi avec leurs butins, les athlètes auront le temps de bien polir leurs médailles.

En tout, la plus grande équipe de patinage artistique (17 patineurs) aux Jeux de Sotchi a remporté trois médailles d’argent, la première dans la première épreuve par équipe jamais disputée aux Jeux olympiques, la deuxième par le triple champion du monde Patrick Chan et la troisième par les exquis danseurs sur glace, Tessa Virtue et Scott Moir.

Dans l’épreuve de patinage en couple, Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch ont terminé cinquièmes, tandis que les champions canadiens, Meagan Duhamel et Eric Radford, se sont classés au septième rang, les deux équipes participant à leurs premiers Jeux olympiques.

Chez les femmes, les deux inscriptions du Canada ont aussi fait face aux anneaux olympiques pour la première fois, à l’événement qui représentera une expérience utile pour l’avenir. La championne canadienne Kaetlyn Osmond était 13e, tandis que Gabby Daleman, déterminée et âgée de 16 ans, s’est retrouvée en 17e place.

La veille de la cérémonie d’ouverture, les patineurs étaient déjà affairés à participer à la nouvelle épreuve par équipe – et personne ne savait comment ça fonctionnerait. En fin de compte, Patrick Chan est devenu le seul homme à jamais gagner deux médailles de patinage artistique durant la même édition des Jeux olympiques. Les hommes qui l’ont accompagné sur le podium des médailles individuelles – Yuzuru Hanyu, du Japon, médaillé d’or et Denis Ten, du Kazakhstan – n’ont pas aussi bien réussi dans l’épreuve par équipe. En fait, il n’y avait aucune équipe du Kazakhstan.

Meagan Duhamel et Eric Radford ont terminé deuxièmes derrière les éventuels champions olympiques Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov, dans le programme court de patinage en couple de l’épreuve par équipe, avec un record de la saison de 73,10 points, puis ont cédé la place à Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch, qui ont suivi en deuxième place les étoiles montantes russes Ksenia Stolbova et Fedor Klimov dans le style libre. Les deux équipes ont joué un rôle énorme dans le succès de l’équipe canadienne.

Patrick Chan est entré tôt dans le feu de l’action, dans le programme court masculin, a réduit son quadruple saut de boucle piquée – triple saut de boucle piquée à une combinaison quadruple-double, puis a changé de pied sur son triple Axel, ce qui l’a mis en troisième place derrière le parfait Yuzuru Hanyu et un Evgeny Plushenko revigoré qui s’est emparé de la deuxième place. Patrick a terminé avec 89,71 points, une note suffisante pour donner au Canada huit points en vue du total de l’équipe.

Il a cédé la place à Kevin Reynolds, qui, malgré ses problèmes de chaussures de patin au cours de la dernière année, a retroussé ses manches et est monté en flèche. En fait, Kevin a remporté la médaille d’argent pour le Canada, réussissant trois quadruples sauts et terminant seulement un quart de point derrière Evgeny Plushenko.

Kaetlyn Osmond a effectué les deux programmes et exécuté magnifiquement le programme court, réussissant une combinaison triple saut de boucle piquée – triple saut de boucle piquée qui lui a valu la cinquième place. Elle a aussi terminé cinquième dans le programme long.

Tessa Virtue et Scott Moir ont fini deuxièmes dans la danse courte après avoir cafouillé une volte, mais les médailles étaient déjà déterminées avant qu’ils n’exécutent la danse libre : la Russie avait gagné. Tessa et Scott ont aussi été deuxièmes dans cette partie.

« Ce fut une excellente épreuve pour les jeunes patineurs », a ajouté Scott, capitaine de l’équipe (habilement aidé par sa partenaire, Tessa). « Nous avons demandé à Kaetlyn Osmond, âgée de 18 ans, d’effectuer deux programmes à des Jeux olympiques. Ce qui est excellent de notre équipe, c’est que chacun a fait sa part de travail. Nous sommes tellement fiers de notre équipe. »

Meagan Duhamel et Eric Radford ont patiné dans le deuxième dernier groupe pour le programme court de patinage en couple individuel et n’ont commis que quelques erreurs très mineures, terminant en cinquième place. Paige Lawrence et Rudi Swiegers, patinant à leurs premiers Jeux olympiques – et probablement les premiers patineurs de la Saskatchewan à le faire – n’ont cessé de sourire et ont fini en 13e place dans un groupe de 20 équipes. La foule était silencieuse lorsque Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch ont exécuté leur programme original sur une musique de Mötley Crüe; ils ont commis une erreur durant la spirale de la mort et se sont retrouvés en sixième place.

Paige Lawrence et Rudi Swiegers ont patiné avec joie, en présence des stetsons dans l’auditoire (de la famille de rodéo de Paige), et Paige a admis ne pas vouloir quitter la glace. Ils ont terminé en 14e place au classement général.

Kirsten et Dylan ont impressionné avec leur grande vitesse dans le style libre, doublant seulement un triple Salchow, et ont terminé avec 202,10 points, ce qui leur a valu la cinquième place. Meagan et Eric se sont classés septièmes dans le programme long et septièmes au classement général.

La lutte a été acharnée dans l’épreuve masculine, de laquelle s’est retiré Evgeny Plushenko en raison de problèmes de dos. Liam Firus s’est tendu dans le programme court, ne pouvait faire fonctionner ses genoux et a terminé au 28e rang, le privant ainsi d’exécuter le programme long. Kevin Reynolds a présenté son fabuleux programme court sur une musique d’AC/DC, mais une chute sur son quadruple Salchow, puis de nouveau sur son triple Axel, l’a placé en 17e place.

Patrick a terminé deuxième dans le programme court, mais se trouvait tout près de Yuzuru Hanyu, qui avait établi un record du monde dans le programme court avec 101,45 points et devançait Patrick d’environ quatre points.

Le style libre a été difficile, plusieurs patineurs ont commis des erreurs, mais Patrick a vigoureusement lutté pour s’assurer la médaille d’argent, seulement un demi-point derrière Yuzuru dans le programme long, mais deuxième avec une note de 275,62 points.

Dans l’épreuve de danse sur glace, Kaitlyn Weaver, Andrew Poje, Alexandra Paul et Mitch Islam participaient tous aux Jeux olympiques pour la première fois. Kaitlyn et Andrew ont exécuté deux forts programmes qui leur ont permis de se classer parmi les dix premiers, soit en 7e place au classement général. Alexandra et Mitch ont dû surmonter une erreur dans leurs voltes dans la danse courte, mais ont exécuté une ravissante danse libre et terminé en 18e place.

Tessa et Scott n’ont jamais mieux patiné, exécutant des programmes exquis, tout d’abord au son d’Ella Fitzgerald et de Louis Armstrong, puis racontant l’histoire de leurs vies dans la danse libre. Leurs efforts leur ont valu une médaille d’argent, qui s’ajoute à leur médaille d’or olympique de 2010 ainsi qu’à la médaille d’équipe de Sotchi.

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.