Articles

Weaver et Poje gagnent la médaille de bronze aux championnats des Quatre Continents de l’ISU

TAIPEI CITY – Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario, ont gagné la médaille de bronze, vendredi, en danse, aux championnats des Quatre Continents de l’ISU tandis que Patrick Chan, de Toronto, se classe cinquième après le programme court chez les hommes.

Kaitlyn Weaver/Andrew Poje
En danse, les Américains ont réussi un doublé. Maia Shibutani et Alex Shibutani ont obtenu la médaille d’or avec 181,62 points et Madison Chock et Evan Bates, les médaillés d’argent des championnats du monde, ont suivi avec 174,64.

Weaver and Poje, les champions en titre, ont suivi avec 173,85.

« Nous n’avons pas exécuté note meilleur patinage, a dit Weaver. Nous nous sommes battus d’un bout à l’autre. Nous ne nous sommes pas découragés. La majorité des jours, tout tombe en place pour nous, mais certains jours non. Aujourd’hui était l’un d’eux. Nous sommes malgré tout heureux de repartir avec une médaille de bronze et nous savons que nous pouvons être les meilleurs. »

Poje dit que le résultat les stimule encore plus pour les championnats du monde du mois prochain à Boston.

« Nous allons utiliser cette expérience d’apprentissage, a-t-il dit. Nous allons nous assurer de corriger les petits accrocs dans le programme. Nous planifions aller à Boston pleins de confiance et d’énergie. »

Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont terminé cinquièmes et Elisabeth Paradis, de Loretteville, au Québec, et François Xavier-Ouellette, de Laval, au Québec, sixièmes.

Dans le programme court masculin, Boyang Jin, de Chine est en tête avec 98,45. Shoma Uno, du Japon, est deuxième avec 92,99 et Han Yan, de Chin, troisième avec 89,57. Takahito Mura, du Japon, est quatrième avec 89,08 suivi par Chan avec 86,22, son meilleur résultat en compétition internationale cette saison.

« Je ne me suis pas senti à l’aise à l’entraînement toute la semaine, a dit Chan, qui a pris une année sabbatique la saison dernière. En tenant compte de cela, je suis vraiment heureux de mon patinage, d’être demeuré debout, d’avoir patiné intelligemment et de ne pas avoir fait d’erreurs majeures. Demeurer dans le groupe final pour le programme libre est aussi important.»

Chan, triple champion du monde, dit qu’il a suivi son plan de match.

« Cette saison je veux prendre mon temps, être méthodique. Jusqu’à maintenant à chaque compétition cela s’est amélioré », a-t-il dit.
Liam Firus, de North Vancouver, est 14e et Kevin Reynolds, de Coquitlam, en C.-B., 20e.

La compétition se poursuivra samedi avec les programmes libres en couples et féminins.

Résultats complets: Championnats des Quatre Continents de l’ISU de patinage artistique 2016

Équipe canadienne en route pour les Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique 2016 dans le Taipei chinois

OTTAWA (ONT.) – Le Canada comptera 12 inscriptions, ce qui représente un total de 18 patineurs, aux Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique 2016 qui auront lieu à Taipei, dans le Taipei chinois. L’événement aura lieu du 16 au 21 février 2016, à la patinoire de Taipei. L’équipe canadienne aura trois inscriptions par catégorie, en simple masculin et féminin, en patinage en couple et en danse sur glace.

Le triple champion du monde et double médaillé d’argent olympique (simple masculin et équipe) Patrick Chan, 25 ans, de Toronto, Ont., est le premier des trois inscriptions canadiennes chez les hommes. Cette saison, Patrick a été médaillé d’or aux Internationaux Patinage Canada et s’est classé en cinquième place dans le programme court au Trophée Éric Bompard, ce qui lui a mérité une place à la finale du Grand Prix ISU, où il a terminé au quatrième rang. Le représentant du Granite Club a concouru à deux reprises à cet événement dans le passé, triomphant à ces deux occasions (2009 et 2012). Il s’entraîne avec Kathy Johnson, au Detroit Skating Club.

Le médaillé d’argent des Championnats canadiens Liam Firus, 23 ans, de North Vancouver, C.-B., est la deuxième inscription canadienne en simple masculin. L’an dernier, il s’est classé en 15e place à l’événement. Cette saison, le représentant du CP Vancouver a obtenu une septième place au Trophée Finlandia et une huitième place au Golden Spin of Zagreb. Liam s’entraîne avec Christy Krall et Damon Allen, à Colorado Springs, CO, É.-U.

Le médaillé d’argent olympique (équipe) Kevin Reynolds, 25 ans, de Coquitlam, C.-B., est la dernière inscription canadienne dans la discipline masculine. Représentant aussi le CP Vancouver, Kevin a concouru quatre fois à cet événement dans le passé, remportant la médaille de bronze en 2010 et la médaille d’or en 2013. Cette saison, il est retourné à la compétition après une année sabbatique et a été médaillé de bronze aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Joanne McLeod entraîne Kevin au Champs International Skating Centre, à Burnaby, C.-B.

La nouvelle championne canadienne Alaine Chartrand, 19 ans, de Prescott, Ont., est l’une des trois inscriptions canadiennes dans la catégorie féminine. Elle s’est classée au 10e rang à cet événement l’an dernier et en septième place en 2014. Cette saison, elle a terminé quatrième au Trophée Nebelhorn, douzième à Skate America et sixième à la Coupe Rostelecom. La représentante du Club de patinage Nepean s’entraîne avec Michelle Leigh et Brian Orser.

La deuxième inscription canadienne chez les femmes est la double championne canadienne et médaillée d’argent olympique (équipe) Kaetlyn Osmond, 20 ans, de Marystown, T.-N./Edmonton, Alb. Elle a concouru à cet événement en 2013, se classant septième. Cette saison, elle a remporté la médaille d’or au Trophée Nebelhorn, obtenant une 11e place aux Internationaux Patinage Canada et une 6e place au Trophée NHK. Elle s’entraîne avec Ravi Walia et représente le Club de patinage artistique Ice Palace.

Véronik Mallet, 21 ans, de Sept-Îles, Qc, est la dernière inscription canadienne dans la division féminine. Il s’agira de sa troisième participation à cet événement, s’étant classée en 13e place en 2014 et en 14e place en 2015. Plus tôt cette saison, la représentante du CPA Sept-Îles a terminé neuvième à la U.S. International Figure Skating Classic, dixième aux Internationaux Patinage Canada et quatrième aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Annie Barabé entraîne Véronik au CTC Varennes.

En patinage en couple, les champions du monde et médaillés d’argent olympique (équipe) Meagan Duhamel, 30 ans, de Lively, Ont., et Eric Radford, 31 ans, de Balmertown, Ont., sont en tête des inscriptions canadiennes. Les représentants du CPA Saint-Léonard ont antérieurement concouru à cet événement quatre fois, remportant la médaille d’or l’an dernier et en 2013. Cette saison, ils ont été médaillés d’or aux Internationaux Patinage Canada et au Trophée NHK et ont remporté la médaille d’argent à la finale du Grand Prix ISU, ainsi que leur cinquième titre canadien consécutif. Meagan et Eric s’entraînent avec Richard Gauthier, Bruno Marcotte et Sylvie Fullum.

Lubov Ilyushechkina, 24 ans, de Moscou, Russie, et Dylan Moscovitch, 31 ans, de Toronto, Ont., seront la deuxième inscription canadienne en patinage en couple à la compétition. L’an dernier, ils ont obtenu la sixième place à cet événement. Plus tôt cette saison, les représentants du Toronto Cricket, Skating and Curling Club se sont classés en quatrième place au Trophée Ondrej Nepela, septième place à la Coupe de Chine et cinquième place au Trophée NHK. Les doubles médaillés des Championnats canadiens s’entraînent avec Lee Barkell, Bryce Davison et Tracy Wilson.

Vanessa Grenier, 23 ans, de Johnville, Qc, et Maxime Deschamps, 24 ans, de Vaudreuil‑Dorion, Qc, représenteront aussi le Canada en patinage en couple. Vanessa et Maxime concourront à cet événement pour la première fois. Cette saison, les représentants du CPA Sherbrooke et du CPAR Vaudreuil ont terminé en quatrième place à la U.S. International Figure Skating Classic, en septième place aux Internationaux Patinage Canada et en huitième place à la Coupe de Chine. Plus récemment, ils se sont classés cinquièmes aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Richard Gauthier et Bruno Marcotte entraînent Vanessa et Maxime au CPA Saint‑Léonard.

Les doubles médaillés des Championnats du monde Kaitlyn Weaver, 26 ans, de Toronto, Ont., et Andrew Poje, 28 ans, de Waterloo, Ont., sont la première des trois inscriptions canadiennes en danse sur glace. Champions de 2015 et 2010 à cette compétition, ils y participeront pour une septième fois. Cette saison, les représentants du CPA Sault et du CP Kitchener-Waterloo ont été médaillés d’or à chacun de leurs événements : Trophée Finlandia, Internationaux Patinage Canada, Coupe Rostelecom et finale du Grand Prix ISU. Plus récemment, ils ont remporté leurs deuxièmes Championnats canadiens consécutifs. Kaitlyn et Andrew s’entraînent avec Angelika Krylova, Pasquale Camerlengo et Shae-Lynn Bourne, à Bloomfield Hills, Michigan.

Les médaillés d’argent des Championnats canadiens Piper Gilles, 24 ans, de Toronto, Ont., et Paul Poirier, 24 ans, d’Unionville, Ont., seront la deuxième inscription canadienne en danse. Il s’agira de leur quatrième participation à cet événement, où ils ont gagné une médaille d’argent en 2014. Cette saison, ils ont remporté des médailles à chacune de leurs compétitions : or au Trophée Ondrej Nepela, bronze à Skate America et argent dans le programme court au Trophée Éric Bompard. Les représentants du CPA Scarboro ont aussi remporté leur deuxième médaille d’argent consécutive aux Championnats canadiens. Piper et Paul s’entraînent avec Carol Lane et Juris Razgulajevs, à Ice Dance Elite, à Scarborough, Ont.

Les médaillés de bronze des Championnats canadiens Élisabeth Paradis, 23 ans, de Loretteville, Qc, et François-Xavier Ouellette, 23 ans, de Laval, Qc, sont la troisième inscription canadienne en danse sur glace. Ce sera leur première participation à cet événement. Plus tôt cette saison, ils ont été médaillés de bronze à la U.S. International Figure Skating Classic et se sont classés huitièmes aux Internationaux Patinage Canada. Les représentants du CPA Loretteville et du CPA Les Lames d’Argent de Laval Inc., s’entraînent avec Marie-France Dubreuil, Patrice Lauzon et Romain Haguenauer.

Mike Slipchuk, directeur de Haute performance, de Patinage Canada, sera sur place avec l’équipe canadienne. Carolyn Allwright, de Kitchener, Ont., et Bev Viger, d’Abbotsford, C.‑B., seront les chefs de l’équipe canadienne à cet événement. Le Dr Lee Schofield, de Toronto, Ont., sera le médecin de l’équipe canadienne et Josiane Roberge, de Sillery, Qc, sera la physiothérapeute de l’équipe.

Les officielles canadiennes à l’événement seront Sally Rehorick, de Vancouver, C.-B., Nicole Leblanc-Richard, de Dieppe, N.-B., Cynthia Benson, de Quispamsis, N.-B., et Leslie Keen, de Vancouver, C.-B.

Pour les résultats et les inscriptions complètes, veuillez visiter www.isu.org.

INSCRIPTIONS CANADIENNES AUX CHAMPIONNATS DES QUATRE CONTINENTS ISU DE PATINAGE ARTISTIQUE 2016

Discipline Nom Âge Ville Club Entraîneur
Hommes Patrick Chan 25 ans Toronto, Ont. Granite Club Kathy Johnson
Hommes Liam Firus 23 ans North Vancouver, C.-B. CP Vancouver Christy Krall / Damon Allen
Hommes Kevin Reynolds 25 ans Coquitlam, C.-B. CP Vancouver Joanne McLeod
Femmes Alaine Chartrand 19 ans Prescott, Ont. Club de patinage Nepean Michelle Leigh / Brian Orser
Femmes Kaetlyn Osmond 20 ans Marystown, T.-N. et Edmonton, Alb. CPA Ice Palace Ravi Walia
Femmes Véronik Mallet 21 ans Sept-Îles, Qc CPA Sept-Îles Annie Barabé / Maximin Coïa
Patinage en couple Meagan Duhamel / Eric Radford 30 ans / 31 ans Lively, Ont. / Balmertown, Ont. CPA Saint-Léonard / CPA Saint-Léonard Richard Gauthier / Bruno Marcotte / Sylvie Fullum
Patinage en couple Lubov Ilyushechkina / Dylan Moscovitch 24 ans / 31 ans Moscou, Russie / Toronto, Ont. Toronto Cricket, Skating and Curling Club / Toronto Cricket, Skating and Curling Club Lee Barkell / Bryce Davison / Tracy Wilson
Patinage en couple Vanessa Grenier / Maxime Deschamps 23 ans / 24 ans Johnville, Qc / Vaudreuil-Dorion, Qc CPA Sherbrooke / CPA Vaudreuil Richard Gauthier / Bruno Marcotte
Danse sur glace Kaitlyn Weaver / Andrew Poje 26 ans / 28 ans Toronto, Ont. / Waterloo, Ont. CPA Sault / CP Kitchener-Waterloo Angelika Krylova / Pasquale Camerlengo / Shae-Lynn Bourne
Danse sur glace Piper Gilles / Paul Poirier 24 ans / 24 ans Toronto, Ont. / Unionville, Ont. CPA Scarboro / CPA Scarboro Carol Lane / Juris Razgulajevs
Danse sur glace Élisabeth Paradis / François-Xavier Ouellette 23 ans / 23 ans Loretteville, Qc / Laval, Qc CPA Loretteville / CPA Les Lames d’Argent de Laval Inc. Marie-France Dubreuil / Patrice Lauzon / Romain Haguenauer

Rencontrez les équipes de danse sur glace senior

KAITLYN WEAVER / ANDREW POJE

Kaitlyn et Andrew connaissaient une saison parfaite, l’an dernier, avant d’avoir à se contenter de la médaille de bronze aux Championnats du monde ISU. Les doubles médaillés des Championnats du monde et champions canadiens en titre sont membres de l’équipe nationale depuis une décennie. En fait, Halifax occupe une place particulière dans leurs cœurs : ils ont fait leurs débuts, au Canada, aux Championnats canadiens 2007 dans la ville maritime, terminant en troisième place derrière Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon (or) et Tessa Virtue et Scott Moir (argent).

SAVIEZ-VOUS : Kaitlyn et Andrew suivent tous deux des cours à l’Université de Waterloo – Kaitlyn étudie les relations publiques et les médias et Andrew se concentre sur les sciences biomédicales.

PIPER GILLES / PAUL POIRIER

Depuis qu’ils ont fait équipe en 2011, Piper et Paul se sont établis comme l’une des meilleures équipes de danse sur glace du Canada. Les triples médaillés des Championnats canadiens font preuve d’un grand talent artistique dans leurs programmes et malgré avoir fait face à des blessures ces dernières saisons, ils sont toujours des patineurs énergiques et favoris des foules, grâce à leurs levées créatives et leur extraordinaire capacité de se produire. En dehors de la patinoire, Piper s’immerge dans le monde de la mode et se charge dans une large mesure de la conception des costumes de leurs programmes. Un jour, elle espère lancer sa propre collection de vêtements de sport.

SAVIEZ-VOUS : Piper était une figurante dans un vidéoclip de Simple Plan tandis que Paul admet être « pratiquement nul » lorsqu’il s’agit de stationner une voiture.

ALEXANDRA PAUL / MITCH ISLAM

Les triples médaillés de bronze des Championnats canadiens ont de nouveaux entraîneurs, qui sont en fait leurs idoles de patinage : les olympiens et doubles médaillés d’argent des Championnats du monde, Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon. Plus tôt cette année, Alexandra et Mitch ont représenté le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, se sont classés deuxièmes au Trophée Nebelhorn et chercheront à obtenir leur quatrième classement digne du podium, depuis 2011, aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016.

SAVIEZ-VOUS : Alexandra aime beaucoup l’émission Gilmore Girls et elle a regardé l’entière série au moins cinq fois. Lorsque Mitch regarde la télévision, il est généralement à l’écoute de Mad Men.

ÉLISABETH PARADIS / FRANÇOIS-XAVIER OUELLETTE

Ayant fait équipe en 2010, ces deux patineurs sympathiques grimpent les rangs de la danse sur glace canadienne et ont remporté une médaille de bronze à la U.S. International Figure Skating Classic 2015. Et, ils continueront probablement à s’améliorer alors qu’ils poursuivent leur entraînement avec les anciens athlètes olympiques et doubles médaillés d’argent des Championnats du monde en danse sur glace, Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon.

SAVIEZ-VOUS : Élisabeth joue le saxophone ténor dans ses temps libres, tandis que François aime déployer de grands efforts en rénovant des maisons.

Élisabeth Paradis et François-Xavier Ouellette dansent sous le feu de leur propre projecteur

S’il y a une leçon qu’Élisabeth Paradis et François-Xavier Ouellette ont apprise au cours des quelques derniers mois, c’est que chaque jour qu’ils mettent pied sur la glace, ils doivent s’efforcer de faire mieux, quoi qu’il arrive.

Peu importe les déceptions, la grisante compétition au-delà des murs de leur centre d’entraînement, les chances qu’ils ont ratées et, aussi, peu importe qu’avant cette année, personne n’avait jamais vraiment entendu parler d’eux. En fin de compte, rien de tout cela n’a eu d’importance.

À présent, leurs performances – et leur histoire – font verser des larmes. Leur danse libre? Ils l’exécutent sur la chanson Un peu plus haut de Ginette Reno, une chanson inspirante que l’entraîneure et chorégraphe Marie-France Dubreuil a entendue aux Jeux olympiques de 2010. Elle a su immédiatement qu’il en ressortirait une excellente danse libre. Mais, il a fallu d’un à deux ans pour qu’Élisabeth et François-Xavier puissent utiliser une telle musique. « Cette année, nous avons cru que nous étions assez bons », a déclaré Élisabeth.

Quand ils se sont produits aux Internationaux Patinage Canada, à Kelowna, en Colombie‑Britannique, les gens se sont levés, après avoir observé des taches de rose et de gris passer joyeusement d’une jolie position à l’autre. Les champions olympiques de 2010, Tessa Virtue et Scott Moir regardaient aussi, à l’écart. « Oh mon Dieu », s’est écriée Tessa. « Ce fut un incroyable programme, probablement mon favori de la soirée. Il vraiment eu un impact. »

« Un peu plus haut, c’est presque vraiment comme notre histoire », a avoué Élisabeth. L’équipe vise plus loin et de plus en plus haut.

Tessa et Scott avaient vu Élisabeth et François-Xavier au camp national d’entraînement, en septembre. « Nous les avons aussi vraiment aimés au camp », a affirmé Scott.

Le fait qu’ils participent même au camp était un miracle, une pause. Ils ne faisaient pas réellement partie de l’équipe nationale, ayant terminé huitièmes aux Championnats canadiens précédents et septièmes l’année antérieure. Pourtant après avoir obtenu la cinquième place à la Coupe de Nice l’an dernier, grâce à de bonnes notes, Patinage Canada les a invités au camp.

Ils étaient radieux, simplement d’être là, au camp. La Coupe de Nice avait été leur première compétition internationale, parce qu’ils n’avaient jamais été affectés à des événements du Grand Prix junior. Ils étaient toujours sur le seuil. « Nous étions au niveau junior pendant deux ans et ce fut de très fortes années, toutes les équipes novices de la Colombie-Britannique grimpant aux rangs juniors et, ainsi, nous n’avons pas eu notre chance », a déclaré Élisabeth. Ils sont maintenant tous deux âgés de 22 ans.

Ils étaient occupés à s’entraîner à la patinoire, lorsque leurs amis et camarades d’entraînement, Sara Hurtado et Adrian Diaz (d’Espagne) les ont appelés pour leur dire qu’ils avaient aussi été affectés aux Internationaux Patinage Canada, tout comme eux. Ils ont cru que c’était une blague. Mais, ce ne l’était pas. « Nous étions vraiment reconnaissants à Patinage Canada de nous donner cette chance, d’avoir confiance que nous allions bien réussir », a ajouté Élisabeth. Ils avaient espéré obtenir un événement du Grand Prix la saison suivante.

Seulement une semaine et demie environ avant Skate America, ils ont appris qu’ils allaient aussi à Chicago, après que les Reeds se soient retirés en raison de blessure. Ils venaient de rentrer du Trophée Nebelhorn, où ils avaient terminé en cinquième place. « Bonne chose que nous n’avons pas pris quelques jours de congé », a soutenu Élisabeth.

Huitièmes après la danse courte et leurs nerfs leur donnant l’impression que leurs jambes étaient du spaghetti, Élisabeth et François-Xavier ont surpris tout le monde en terminant quatrièmes en style libre et quatrièmes au classement général à leur premier Grand Prix.

« Skate America était notre première expérience à un Grand Prix », a déclaré François-Xavier. « C’était nouveau et passionnant. Nous avons eu beaucoup de plaisir, à nous entraîner et à profiter simplement du moment. Je pense que nous étions tous deux un peu nerveux avant la danse courte, donc nous avons été très heureux de rester debout, sur nos pieds. Mais, nous étions bien préparés ».

Ils étaient plus détendus dans le programme libre. Ils savaient à quel niveau ils feraient face, parce qu’ils s’entraînent avec de fortes équipes au Québec.

Les Championnats nationaux les ont préparés pour l’expérience aux Internationaux Patinage Canada. « C’était tellement agréable d’aller s’échauffer et d’entendre tout le monde vous encourager! », a soutenu Élisabeth. « Et, il y avait des drapeaux canadiens partout. C’était vraiment génial. »

Élisabeth et François-Xavier ont commencé à patiner ensemble il y a quatre ans, lorsque leurs partenaires précédents ont décidé d’abandonner. François-Xavier travaillait avec l’ancien danseur sur glace Pascal Denis, qui emmené le jeune patineur avec lui quand il est allé travailler à l’école de Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, à Montréal. Élisabeth s’entraînait auparavant à Québec, donc elle a dû déménager à Montréal pour patiner avec François-Xavier.

« Ce fut une décision très facile pour moi, parce que Xavier était le meilleur patineur auquel je puisse penser dans la province de Québec », a fait remarquer Élisabeth. Ils ont compté parmi les premiers patineurs à l’école de Marie-France et Patrice, qui a continué à régulièrement accueillir de forts patineurs internationaux. « Nous sommes une grande famille et c’est vraiment amusant », affirme François-Xavier.

« Elle nous apprend à devenir de vrais champions », a dit Élisabeth, en parlant de Marie‑France. « Parce que c’est ce qu’ils étaient, non seulement sur la glace. »

Soutenus par la confiance, ils ont exécuté leur danse libre de façon sensiblement différente au Trophée Nebelhorn et aux Internationaux Patinage Canada. À Kelowna, ils ont peint un magnifique tableau. Leur but est d’apprendre de chaque compétition, afin de s’améliorer chaque jour. Cet état d’esprit les a amenés jusqu’ici.

« Notre premier événement international a eu lieu il y a un an », a fait observer Élisabeth. « Maintenant, nous en sommes à notre deuxième Grand Prix. Ce n’était pas si facile quand nous étions jeunes et n’obtenions rien. Nous avons commencé au bas, mais avons continué à travailler dur. Nous ne sommes plus des remplaçants. »