Des batailles s’organisent pour les programmes libres aux championnats nationaux de patinage artistique Canadian Tire 2020

MISSISSAUGA, Ont. – Keegan Messing, est un pas plus près de son premier titre canadien en carrière après s’être classé premier du programme court masculin aux championnats nationaux de patinage artistique Canadian Tire 2020.

Messing, qui participent à ses huitièmes championnats nationaux, a obtenu 92,61 points dans son premier programme au son de Perfect d’Ed Sheeran. Le champion en titre Nam Nguyen, de Toronto, est deuxième avec 88,04 et Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, troisième avec 85,02.

« Quand j’ai commencé mon triple Axel, j’ai capté le regard de ma femme et c’était comme parcourir l’allée de nouveau, a dit Messing, de Sherwood Park, en Alberta. Le plus décevant a été mon Lutz chancelant. C’est le saut le plus constant que j’ai. J’ai malgré tout réussi à le sauver. »

Il y a une chaude lutte en couples avec Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Michael Marinaro, de Sarnia, en Ontario, en tête après le programme court avec 73,73 points. Les partenaires de première année Lubov Ilyushechkina, de Toronto, et Charlie Bilodeau, de Trois-Pistoles, au Québec, en ont obtenu 71,23 tandis qu’Evelyn Walsh, de London, en Ontario, et Trennt Michaud, de Brantford, en Ontario, sont troisièmes avec 70,34.

« Je suis un peu déçue. Je ne rate pas habituellement mes sauts, a dit Moore-Towers. Je pense que cela n’était qu’un léger manque de concentration qui a conduit à un malheureux faux-pas. Pendant la majorité du programme, j’étais satisfaite de nos éléments. Nous avons de bons débuts. Je suis simplement concentrée sur mon éblouissante erreur. »

Ilyushechkina et Bilodeau étaient enchantés de leur performance.

« Nous sommes heureux d’à quel point nous étions en contrôle, a dit Ilyushechkina. Après le Grand Prix nous sommes revenus et avons essayé de travailler sur notre technique spécialement et nous avons présenté notre meilleure performance de la saison. »

Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont pris la tête en danse avec 88,86 pour leur danse courte. Les champions du monde juniors Marjorie Lajoie, de Boucherville, au Québec, et Zachary Lagha, de St-Hubert, au Québec, sont deuxièmes avec 77,26 et Carolane Soucisse, de Châteauguay, au Québec, et Shane Firus, de North Vancouver, troisièmes avec 75,83.

Gilles et Poirier ont eu des problèmes avec leur costume pendant leur programme.

« C’était un vraiment excellent programme pour nous et c’était une distraction qui nous a en quelque sorte calmés, a dit Poirier. Cela nous a fait sortir de la performance pendant une seconde et cela nous a forcés à nous regrouper et à vraiment nous concentrer. »

Lajoie et Lagha étaient satisfaits de comment ils ont impressionné les juges.

« Nous ne voulions pas ne pas être remarqués ici et nous voulions montrer que nous avions notre place, a dit Lajoie. Nous savons que c’est un grand pas de junior au niveau senior, donc nous voulions que notre programme soit apprécié. »

Chez les femmes, Alicia Pineault, de Varennes, au Québec, est la meneuse après le programme court avec 63,15 points. Madeline Schizas, d’Oakville, en Ontario, est deuxième avec 60,66 et la double championne nationale Gabrielle Daleman, de Newmarket, troisième avec 59,51.

« Je suis simplement heureuse de me sentir en santé, a dit Pineault, qui n’a pas participé aux championnats nationaux l’an dernier. Ce n’était pas un scénario parfait aujourd’hui, mais j’ai eu beaucoup de soutien de mes amis et de ma famille et cela m’aide vraiment ici. »

Les programmes libres auront lieu samedi.

Renseignements: Championnats nationaux de patinage artistique Canadian Tire 2020

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.