Des médailles d’argent et de bonze pour les danseurs canadiens dans la Classique internationale de patinage artistique des É.-U.

SALT LAKE CITY – Les équipes de danse de Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario, et Nicole Orford, de Burnaby, en C.-B., et Thomas Williams, d’Okotoks, en Alberta, ont mérité les médailles d’argent et de bronze, respectivement, samedi, pour conclure la Classique internationale de patinage artistique des É.-U.

Les doubles champions du monde Meryl Davis et Charlie White, des É.-U., ont gagné la médaille d’or avec 183,69 points. Weaver et Poje ont suivi avec 161,99 et Orford et Williams ont terminé troisièmes avec 137,60.

La saison de Weaver et Poje a été raccourcie en 2012-13 quand Weaver s’est fracturé une cheville. Toutefois ils sont revenus quelques semaines plus tard pour se classer à une impressionnante cinquième place aux championnats du monde. Weaver a eu une opération réussie à son pied cet été pour retirer une plaque et cinq visses utilisées pour réparer la cheville.

« Cette compétition était un test pour mon pied et ce fut excellent, a dit Weaver. Nous n’avons jamais participé à une compétition si tôt dans la saison donc c’était bon de présenter ces programmes. Maintenant nous avons cinq semaines avant notre prochaine compétition pour nettoyer les programmes. »

« L’an dernier, nous avons eu des bosses dans notre route, a ajouté Poje. Ces problèmes, en réalité, ont fait de nous une équipe plus forte. Cela nous a montré ce dont nous sommes capables. »

Orford et Williams n’en sont qu’à leur deuxième saison au niveau senior, mais ils tenteront de décrocher une place olympique.

« Nous sommes très satisfaits de ce genre de début de saison, a dit Williams. Le niveau de performance était là. Nous sommes demeurés engagés auprès des juges et de nous-mêmes. Nous savons que nous devrons pousser plus fort contre un peloton avec beaucoup de profondeur si nous voulons obtenir cette chance de porter l’uniforme canadien. »

En simple féminin, Courtney Hicks a conduit un balayage américain des médailles avec 171,88 points. Amélie Lacoste, de Delson, au Québec, s’est classée quatrième dans le programme court et dans le programme long de samedi pour prendre la cinquième place globale avec 147,88 points.

Lacoste a exécuté sa nouvelle routine qu’elle utilisera dans sa tentative d’obtenir une place dans l’équipe olympique. Elle est choréographiée par Shae-Lynn Bourne.

« C’est un bon début de saison, a dit Lacoste, âgée de 24 ans, la championne canadienne de 2012. J’ai perdu ma concentration à la fin de mon programme et cela a fait mal à mon classement. Mais c’est un programme que j’aime et présentement je dois acquérir plus de confiance dans mes sauts. »

Vendredi, Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Dylan Moscovitch, de Toronto, avaient défendu avec succès leur titre en couple.

Louis Daignault

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.