Patinage Canada produit des retombées économiques de 42,6 millions de dollars à London

OTTAWA (ONT.) – Presque quatre mois se sont écoulés depuis que Patinage Canada a accueilli les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2013, du 11 au 17 mars 2013, au Budweiser Gardens et au Western Fair Sport Centre, à London, en Ontario. L’Alliance canadienne du tourisme sportif (ACTS) a effectué une analyse des retombées économiques de l’événement et publié ses résultats aujourd’hui (disponible en anglais seulement).

Un certain nombre de séances étant tenues à guichet fermé, les championnats ont enregistré un total de 62 395 spectateurs et 74 % des places ont été occupées par des visiteurs de l’extérieur de la ville. Un sondage mené sur place a révélé que les visiteurs passaient en moyenne six nuits dans la ville, les visiteurs internationaux dépensant plus de 1 000 $ par personne et les visiteurs canadiens, un peu plus de 785 $ chacun. En tout, les visiteurs à London ont dépensé directement plus de 5 millions de dollars durant la semaine. Les dépenses des spectateurs ont été combinées avec celles des autres visiteurs (participants, dignitaires, membres des médias) ainsi qu’avec les dépenses de Patinage Canada, pour organiser l’événement, et les dépenses en capital pour les améliorations apportées à l’infrastructure municipale.

En tout, 20,7 millions de dollars ont été dépensés à London en raison de la tenue de l’événement, qui a produit des retombées économiques de 42,6 millions de dollars dans l’ensemble de l’Ontario, dont 32,1 millions de dollars à London. L’événement a soutenu 213 emplois à London et le paiement de 9,6 millions de dollars en salaires, ainsi que 48 emplois supplémentaires et 3 millions de dollars en salaires dans le reste de la province. Les retombées économiques nettes (PIB), appuyées par l’événement, ont été de 23,2 millions de dollars, dont 17,2  millions de dollars à London.

« La vision de Patinage Canada était de présenter des championnats du monde parfaits d’un point de vue technique et de mettre en vedette des installations de classe mondiale à London. Grâce à la collaboration de nos partenaires de Tourism London et de la ville, nous avons réussi à intégrer l’événement dans la collectivité par la création du festival pour les partisans intitulé Illuminez London. De la cérémonie d’ouverture, durant laquelle des artistes du Southern First Nations Secretariat et du London District Chief’s Council ont accueilli le monde entier sur leurs terres traditionnelles, jusqu’au gala de clôture sur glace et à la célébration pour les athlètes, une nouvelle norme a été établie pour les championnats du monde futurs », a affirmé Bill Boland, membre du conseil d’administration de Patinage Canada qui a présidé le comité organisateur local (COL).

Plus de 21 000 partisans ont participé aux activités gratuites que leur offrait le marché Illuminez London à l’intention des partisans, comptant la zone familiale Canadian Tire, la Maison de Patinage Canada et L’Arbre de lumière qui a mis en montre l’héritage unique de la ville et le lien spécial avec le sport du patinage artistique dans une spectaculaire production vidéo son et lumière, présentée chaque soir sur le côté de l’immeuble du Budweiser Gardens.

« La communauté a voué ses talents et ses ressources pour assurer que les Championnats du monde à London incarnent l’essentiel de l’expérience canadienne – une ville chaleureuse, accueillante et reconnaissante qui comprenait la proposition de valeur que représentait cet événement et l’a adoptée comme aucune autre », a signalé John Winston, directeur général de Tourism London.

« Illuminez London a permis à Patinage Canada de montrer qu’on peut accomplir plus avec les Championnats du monde ISU de patinage artistique que ce qui se passe uniquement dans la patinoire. Les partisans sont venus par milliers pour être inspirés et regarder la compétition sur de gros écrans à l’extérieur et à l’intérieur des tentes, voir les prestations culturelles de quelques artistes talentueux de London et profiter de l’événement en dehors de la patinoire », a ajouté M. Boland.

L’Union internationale de patinage (ISU) a fait l’éloge du Budweiser Gardens de London pour avoir créé un milieu intime dans lequel des athlètes ont connu des performances mondiales record. Les intervenants ont aussi applaudi le plein engagement de la communauté qui a fièrement montré la ville canadienne de London à son meilleur.

L’événement a aussi remporté du succès dans le monde entier avec plus de 550 heures de télédiffusion présentées par les télédiffuseurs internationaux, qui ont totalisé plus de 165 millions de téléspectateurs, dépassant le nombre le plus élevé antérieurement enregistré d’environ 160 millions en 2010. Des nombres record ont été dénombrés sur le site Web de l’événement de Patinage Canada avec 702 429 requêtes enregistrées pour la semaine de l’événement. Un trafic considérable a aussi été décelé sur les pages de médias sociaux, le mot-clic #FSMonde13 étant un point chaud sur les fils canadiens Twitter durant la période de sept jours.

« Patinage Canada a été capable de présenter un événement véritablement canadien avec un cachet international. L’événement est allé au-delà des championnats typiques, suscitant un niveau d’énergie et d’enthousiasme sans précédent à London, à l’intérieur et l’extérieur du Budweiser Gardens. Nous espérons que tous ceux qui ont assisté à cet événement en sont partis avec des souvenirs qui leur dureront toute leur vie », a déclaré Leanna Caron, nouvelle présidente élue de Patinage Canada.

Le legs de l’événement sera aussi ressenti d’autres façons. Les importantes contributions financières faites par le Programme d’accueil de Sport Canada et le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport du gouvernement de l’Ontario ont permis à Patinage Canada de présenter cet incroyable événement à London. Par conséquent, un plan quadriennal d’investissement du legs injectera plus de 4 millions de dollars dans le développement du patinage en Ontario et dans l’ensemble du Canada.

Pour lire le rapport entier, veuillez cliquer sur ce lien (disponible en anglais seulement).

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.