Les champions nationaux dans la catégorie pré-novice ont dicté l’allure de la compétition de patinage artistique des Jeux d’hiver du Canada de 2015, qui s’amorçait hier à Prince George.

Moins de trois mois après avoir été couronné au Défi de Patinage Canada, l’étoile montante de l’Ontario Stephen Gogolev, 10 ans, qui s’entraîne sous l’aile du double médaillé d’argent olympique Brian Orser, obtient une note de 40.87 et le premier rang au classement au terme du programme court.

« Je suis content de ma performance, dit Gogolev. Je suis ici pour faire de mon mieux et m’améliorer. Ces Jeux sont bons pour mon expérience. »

La performance éblouissante de Gogolev a soulevé la foule de l’aréna bondé du Centre Kin I, mais ce ne sera pas la plus forte acclamation de la soirée : une heure plus tard, les spectateurs faisaient vibrer les estrades pour Justin Hampole de Prince George, qui termine deuxième avec 36,08 points.

Beres Clements, un autre athlète de la Colombie-Britannique, est troisième avec 33,97 points.

En danse sur glace, les champions canadiens pré-novice en titre Arianne Bonneau et Oliver Zhang du Québec prennent la tête en amont de la danse libre avec 28,09 points. Les Ontariens Han Na Kim et Corey Circelli sont deuxièmes avec 22,48 points.

Hannah Dawson et Daniel Villeneuve de l’Ontario, eux aussi champions nationaux 2015, occupent le premier rang après le programme court en couple pré-novice. Chez les femmes pré-novices, la Britanno-Colombienne Olivia Gran obtient 41,37 points, devant la championne canadienne Sarah-Maude Blanchard du Québec (39,02).

Le Britanno-Colombien Eric Pahima mène après les éléments niveau 2 Olympiques spéciaux, tandis que l’Ontarien Thomas Babcock est en tête après les éléments niveau 3. Dans la danse solo féminine Olympiques spéciaux, l’Ontarienne Nadia Bouillon est première au classement après les éléments.

DE LA PLAGE À LA PATINOIRE
Il y a sept ans, la glace n’était pas quelque chose avec lequel le patineur artistique québécois Nelson Sanchez-Leemet était familier.

En fait, il n’en avait jamais vu.

Né et élevé en République dominicaine, le jeune de 16 ans a vu une patinoire pour la première fois de sa vie lorsque sa mère l’amène patiner après que sa famille déménage au Canada lorsqu’il a neuf ans. Peu après, sa mère lui achète une paire de patins et l’inscrit à des leçons de patin Patinage Plus. Après avoir essayé les patins pour une semaine, Sanchez Leemet les troque pour les patins artistiques de sa mère et s’entraîne avec pour les six prochains mois.

« Je suis allé à un spectacle de patin, et c’est tout ce que j’ai eu besoin de voir », dit Sanchez-Leemet.

« C’est ce que je voulais faire – patiner. Comme n’importe quel autre jeune Canadien. »

Quatrième du championnat national pré-novice en décembre, Sanchez-Leemet et sa partenaire Samantha Couillard sont deuxièmes en amont du programme court présenté mercredi.

« J’adore patiner avec lui. Il est tellement déterminé, concentré et il travaille fort pour s’améliorer », dit Couillard.

LE SAVIEZ-VOUS?
L’Ontarienne Hannah Dawson, qui mène la compétition de couple pré-novice avec son partenaire Daniel Villeneuve, a paru dans une des populaires annonces « J’imagine » avec la légende canadienne de patinage artistique Donald Jackson à l’approche des Jeux olympiques d’hiver Vancouver 2010.

Le champion du monde de 1962 a lui-même choisi Dawson pour le rôle.

« Ça a été une expérience marquante, dit Dawson. Je me suis beaucoup amusée et je ne l’oublierai jamais. »

CE QU’ILS ONT DIT
« J’avais assez peur quand je suis embarqué sur la glace pour la première fois. La foule faisait beaucoup de bruit. » – Stephen Gogolev, décrivant comment il se sentait avant le programme court lundi.

MARDI
La compétition de patinage artistique se poursuit à l’aréna Kin à compter de 10 h 45 (HNP) (13 h 45 HNE) avec les programmes courts masculin, féminin, en couple et la danse imposée novice. Les éléments niveaux 2 et 3 Olympiques spéciaux seront également présentés chez les femmes.

Ordres de départ et résultats